Fin de mois difficile, comme huit autres groupes des Hautes-Pyrénées, rendront hommage au punk ce samedi soir à La Gespe (DR).
Fin de mois difficile, comme huit autres groupes des Hautes-Pyrénées, rendront hommage au punk ce samedi soir à La Gespe (DR).

Depuis quelques jours, la scène de musiques actuelles de Tarbes a décidé de vivre au rythme du punk. Ce mouvement musical est loin d’être mort, et se permet même de fêter ses 40 ans !

Car c’est en 1977 que les premiers albums punk vont sortir, révolutionnant l’univers musical de l’époque où la disco envahit les pistes de danse. Avec son « Do it yourself », slogan des punks, les premiers artistes vont ouvrir un nouveau champs musical, mais aussi un style de vie et une vision de la société qui perdure encore aujourd’hui.

De nombreux artistes d’aujourd’hui sont nés d’une scène punk qui a bouillonnée dans les cours d’école comme les garages. Manu Chao, Pascal Obispo ou encore Cali sont issus de cette mouvance punk… à leurs débuts…

Dans ce même esprit, La Gespe à Tarbes a décidé de proposer à neuf groupes locaux de faire revivre l’esprit punk à leur manière. Le défi est simple : reprendre un titre phare qui a marqué la naissance du punk il y a quarante ans pour les remettre à leur sauce musicale.

Des Enfants du Punk que vous pourrez découvrir ce samedi 6 mai 2017 dès 21 heures sur la scène de la Gespe, pour une soirée forcément exceptionnelle et agitée. Avec des styles différents, mais une même ambiance de fête et punk, vous pourrez retrouver Bias, Care, Cirhose Atak, Dead Spike, Fin de mois difficile, Kim Jongs, Papà Gahus, Patator ou encore Z Shadows.

Une belle façon de replonger dans la douceur des années 70 à quelques heures du second tour…

Tarbes Campus, Eric BENTAHAR.

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>